Ecole paramoteur et paraplane D'Yves Air Pub

Yves et Mika vous proposent une formation personnalisée, en fonction de vos disponibilités ou sous forme de stage. Vous êtes assuré de leur présence sur le terrain quand la météo permet de voler ou de travailler au sol avec une aile. La durée de votre formation ne dépend ni du prix ni d'un calendrier fixé par avance, mais uniquement de la météo et de vos progrès. Le sérieux des instructeurs vous assure d'un suivi se prolongeant au-delà de l'obtention du brevet.


Yves Hélary, instructeur paramoteur


Yves Hélary, constructeur et instructeur paramoteur

Combien ça coûte?

En décollage à pied, votre formation vous coûtera 960 euros jusqu'à l'obtention du brevet. Ce prix comprend le manuel du pilote ULM et la disquette des QCM (320 questions-réponses). Une réduction est possible pour les parapentistes réellement confirmés. Il reste à votre charge, l'assurance individuelle souscrite avec la licence FFPLUM et de bonnes chaussures montantes pour la protection des chevilles.

La formation au vol en Paraplane vous coûtera 350€ à l'inscription, puis 60€ la demi heure de vol en école. Vous êtes dans un premier temps formé au vol chariot monoplace jusqu'à l'obtention du brevet pratique et théorique. Après avoir acquis aisance et expérience, vous serez formés à la qualification "emport passager".

fiche d'inscription imprimable + réglement de l'école (format Word .rtf)

 

Mika Hélary, instructeur paramoteur

Michael Hélary, instructeur paramoteur

Qui peut voler en paramoteur ?

Absolument tout le monde à partir de l'âge de 15 ans, minimum requis pour passer le brevet ULM, sans limite supérieure. Une condition physique moyenne suffit amplement, pouvoir courir quelques mètres avec un poids de 20 kg sur le dos.

Pour les problèmes de mobilité, pour ceux qui ne veulent pas courir, pour emmener rapidement un passager ou tout simplement pour le plaisir, Yves peut vous former au chariot (= paraplane), domaine qu'il connaît parfaitement

terrain homologué paramoteur

Faut-il un brevet pour piloter un paramoteur ?

En France, un paramoteur est considéré comme ULM. Pour voler légalement, il faut passer un brevet théorique ULM et un brevet pratique délivré par un instructeur de paramoteur. Il faut également immatriculer son appareil (2 chiffres du département + 2 lettres). Cette immatriculation est donnée par le district aéronautique dont vous dépendez.

De plus en plus de femmes découvrent le vol paramoteur. Pour les plus fluettes, Yves sait très bien leur adapter un matériel adapté, particulièrement léger.

Bien formés, certains jeunes pilotes n’hésiteront pas à prendre leur envol au Mondial du paramoteur, devant des centaines de pilotes plus expérimentés !...


Yves et Mika avec le paramoteur Polini Thor

Yves, Mika et le Mikalight Polini Thor


Yves et Mika avec le paramoteur Polini Thor

 

Chariot école pour l'apprentissage du paraplane sans risque pour la voile.
S
eule école en France à proposer cet outil pédagogique

Est-il difficile de piloter un paramoteur?

Le paramoteur est l'aéronef le plus léger, le plus facile à transporter et le plus simple à piloter. Seule difficulté, le décollage nécéssite de transformer un "chiffon" de 28m2 en une aile, maintenue au-dessus de sa tête, tout en gérant son cap et son moteur. Une bonne formation s'impose pour limiter les erreurs de débutant, jamais dangereuses pour le pilote, mais peu apréciées du matériel.

ACCUEIL